Accord-cadre entre Luc Chatel et la CPIH

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Mardi 13 mars 2012

Communiqué de presse

 
Luc Chatel se réjouit de la signature d’un accord-cadre avec les professionnels de l’hôtellerie et de la restauration

 

Luc Chatel, ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, a signé ce jour un accord-cadre avec les professionnels de l’hôtellerie et de la restauration*,  portant notamment sur la mise en œuvre de la réforme de la voie professionnelle dans les lycées et les centres de formation d’apprentis (CFA) hôteliers.

Mise en œuvre depuis la rentrée 2011, cette réforme consiste à généraliser les cursus conduisant au baccalauréat professionnel en trois ans, à l’issue de la classe de troisième, ainsi qu’à réaffirmer le maintien du certificat d’aptitude comme diplôme de première qualification.

Ces évolutions sont les premières réponses à l’objectif commun d’élévation des niveaux de qualification qui permet de préparer les professionnels de haut niveau attendus par les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration aujourd’hui.

Dans le but de développer de nouveaux types d’actions en faveur de cet objectif, le ministre et les représentants des professions de l’hôtellerie et de la restauration s’engagent ainsi à :

-        mener une réflexion commune et entretenir un dialogue constant autour de l’évolution des métiers et des diplômes ;
-        améliorer l’information des jeunes et des familles, en partenariat avec l’ONISEP ;

-        mettre en place une concertation permanente, notamment au niveau académique, sur l’offre de formations et leur répartition au regard des évolutions territoriales du marché de l’emploi du secteur ;

-        améliorer et développer l’accueil des élèves sous statut scolaire en entreprise ;

-        développer des formations en apprentissage dans les lycées professionnels ;

-        développer la formation tout au long de la vie (droit individuel à la formation, accompagnement des jeunes décrocheurs, VAE)

-        développer l’accueil des personnels de l’éducation nationale dans les entreprises du secteur, dans le cadre de leur formation continue.

Luc Chatel et les représentants du secteur souhaitent ainsi manifester leur volonté commune d’offrir aux secteurs de l’hôtellerie et de la restauration, qui emploie plus de 800 000 salariés en France, les ressources humaines qui garantiront son rayonnement économique et culturel.

Service de presse : 01 55 55 30 10                                        www.education.gouv.fr

Luc Chatel et Gérard Guy

Luc Chatel et Gérard Guy

 

*Signataires : Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH), Groupement national des chaînes hôtelières (GNC), Syndicat national des hôteliers restaurateurs cafetiers traiteurs (SYNHORCAT), Confédération des professionnels indépendants de l’hôtellerie (CPIH), Fédération autonome générale de l’industrie hôtelière touristique (FAGIHT), Syndicat national des espaces de loisirs, d’attraction et culturels (SNELAC), Syndicat national de la restauration publique organisée (SNRPO), Syndicat national de la restauration thématique et commerciale (SNRTC), Syndicat national de l’alimentation et de la restauration rapide (SNARR), Syndicat national de la restauration collective (SNRC)

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »